Après avoir réalisé l'action H.A.B.I.T.E.R. et ces documentations dans plusieurs villes françaises entre 2007 et 2013, en 2014, il est aujourd’hui question de mettre en place ce dispositif dans d’autres villes du monde.

A Casablanca, mon projet prend ainsi une autre résonance. Les conditions d’habitat des déshérités ne sont pas les mêmes qu’en France. Moins isolés et moins désespérés que les sans domiciles fixes, les habitants du bidonville ne sont pas dans la même logique d’abattement et d’affliction. Ils se battent pour leur droit à un logement décent. Ici ce sont des familles entières qui peuplent ce que l’on nomme communément des bidonvilles. Et si ces structures d’habitat collectif précaires s’insèrent dans le tissu urbain de la même façon, utilisant les espaces vides et les friches, elles le font bien sûr avec beaucoup plus d’ampleur et d’organisation. Ici, on ne vit pas exactement dans la rue, on vit dans un habitat certes fragile mais communautaire, solidaire et familial. Cet habitat construit de matériaux de récupération est aussi la « préfiguration » de ce à quoi les gens aspirent : une demeure. Il peut aussi parfois déjà intégrer des éléments du confort moderne, des nouvelles technologies, comme par exemple la télévision satellitaire.

Mon travail sur la ville de Casablanca relève donc encore une fois du constat et de l’action.

Si en 2014, ce phénomène du bidonville existe encore massivement à Casablanca, il est actuellement en forte résorption, comme semble le vouloir l’Agence Urbaine de Casablanca (AUC). En effet, l’agence prévoit de faire de Casablanca dés 2015 une agglomération sans bidonville.

H.A.B.I.T.E.R. Casablanca restera alors la trace de ce qui fut, une petite pièce de mémoire de son histoire.

Patrice Loubon, Nîmes, mars 2014

Mes remerciements à Ayoub Rôme et à Claude Corbier, à Jaâfar Akil, Miloud Stira et Mohamed Mali, aux gamins du bidonville Ain Mohammadi et à toute l'équipe de l'Association d'Initiative Urbaine du quartier d'Ain Mohammadi.

Un projet soutenu par l'Institut Français et la Région Languedoc Roussillon, 2013-2014.

https://www.flickr.com/photos/26362916@N05/sets/72157644730237444/

https://www.flickr.com/photos/26362916@N05/sets/72157644730237444/

Retour à l'accueil